LE BEATBOX N'EST PAS RESERVE AUX ENTENDANTS

Du 24 au 28 février, Zutique Productions, La Vapeur et 1, 2, 3 Cité Cap ont proposé des ateliers autour du human beatbox et du son à un public de jeunes sourds dijonnais, dans le cadre du Human Beatbox Festival.

Ce projet était le résultat d’un appel à un projet lancé par la Fondation SNCF en avril 2013, intitulé «Vivre ensemble en partageant nos différences», ayant pour objectif de créer une rencontre entre des publics qui n’ont pas l’occasion de se croiser tout en étant à destination des jeunes.

Ainsi de jeunes sourds rattachés au centre medico-psycho pédagogique et au Service d’Éducation Spéciale et de Soins à Domicile Le Clos Chauveau à Dijon ont participé à des ateliers de human beatbox et à des ateliers de fabrication de mobiliers pour ressentir les vibrations et visualiser le son, encadrés par le beatboxeur dijonnais Lévi Flow et les techniciens son Baptiste Chatel et Blaise Scola.

Photos

A l’issue des ateliers, deux présentations publiques des dispositifs fabriqués par les jeunes ont eu lieu, dans le cadre du Human Beatbox Festival, le 20 mars à Alchimia et le 22 mars à La Vapeur. (voir la vidéo de présentation du projet)

Partagez sur