Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Ammar 808, Cyril Cyril, Derya Yıldırım & Grup Şimşek, Meridian Brothers, Yīn Yīn
© Fanchon Bilbille

Le convoi du folklore moderne

Ammar 808, Cyril Cyril, Derya Yıldırım & Grup Şimşek, Meridian Brothers, Yīn Yīn

Sono mondiale

Partager
Samedi 26 mar. 2022
18h30
Ouverture : 18h00
La Vapeur
42 av. de Stalingrad / Dijon

Détails des mesures sanitaires pour votre accueil ICI

Tarifs
• Carte Vapeur : 12€
• Préventes : 15€
• Carte Culture : 5.50€
• Sur place : 18€ / 15€ (réduit)


Soirée gratuite avec la Carte Vapeur (2 soirées au choix parmi : 26/03 Le Convoi du Folklore Moderne, 13/04 Little Bob Blues Bastard, 14/05 Terrenoire, Ichon Oklou, 15/05 SLFIT x Etienne Jaumet, La Jungle, Rank-O)

Proposé par La Vapeur

Soyouz est un tourneur qui en 2022 fêtera ses 20 ans. Durant ces années ils ont pu faire tourner des artistes comme Daniel Johnston, 22 Pistepirkko, Les Filles De Illighadad, The Ex,Yo La Tengo, Getatchew Mekuria, Balkan Beat Box, Altin Gün, Père Ubu, Homelife, entre autres... À l’occasion de leur anniversaire ils proposent un plateau avec la crème de la crème de ce que l’on pourrait renommer le folklore moderne, ou la nouvelle sono mondiale. Les continents Sud Américain, Africain, Européen et Asiatique seront représentés au sein d’une même soirée pour un moment de fête, de danse, et de transe ouvert sur le monde.
 

Ammar 808 (TN/BE)

Sofyann Ben Youssef aka Ammar 808 connait bien l’Inde puisqu’il y a étudié pendant quelques mois le sitar et les tablas. Là-bas, dans le golfe du Bengale, il s’est inspiré de ce pays, de son énergie et de sa culture, de sa liberté et de son ouverture. Mélangeant musique carnatique et sonorités électroniques, Ammar 808 fusionne les genres, invente à travers ses codes aux multiples variantes, une tradition futuriste aux mouvements sinueux, gorgée de groove et de déités, expérience sensorielle et spirituelle faisant appel à l’épiderme du corps et aux cellules grises de l’esprit.

Cyril Cyril (CH)

Un s’appelle Cyril Yétérian et l’autre Cyril Bondi. C’est donc tout naturellement qu’ils ont décidé de s’appeler Cyril Cyril. Il faut avoir vu ces deux là, un soir de festival populeux, surchauffer un club étriqué en convoquant des négus utopiques. Jouer aux nouveaux berbères, provoquer d’improbables soukous sismiques en une transe qui tient autant du vertige hippie que de Fraggle Rock. Car la musique, pour Cyril Cyril, est un usage du monde. Un décentrement joyeux qui offre de nouvelles prises à l’appréhension du chaos. Le propos ici, n’a rien d’une partie de campagne mondialisée, d’un exotisme gluten-free. Sous la plage, les pavés. Le politique affleure toujours à la surface de ces chants grisants, de ces grooves osseux.

Derya Yıldırım & Grup Şimşek (TR/DE/FR/UK)

Repéré sur l'indispensable label Bongo Joe, Derya Yıldırım & Grup Şimşek s'est vite imposé comme l'un de ces groupes phares nous faisant revivre avec modernité la pop psyché de la scène alternative d'Istanbul des années 60 et 70. Formé en 2014 autour de la chanteuse et multi-instrumentiste turque basée à Berlin, Derya Yıldırım, le combo réinvente les ballades folkloriques traditionnelles d'Anatolie tout en puisant dans un mélange enivrant de psychédélisme, de groove hypnotique, de jazz et de pop contemporaine.

Meridian Brothers (CO)

Meridian Brothers est le projet que le multi-instrumentiste colombien Eblis Álvarez a démarré en 1998 et qui lui sert en quelque sorte de laboratoire musical avec lequel il explore toutes sortes de sonorités colombiennes ou latino-américaines, avec une affection toute particulière pour la cumbia et la salsa. À l’image des huit albums déjà parus, les Meridian Brothers distillent une cumbia expérimentale pimentée de tropicalisme, de salsa, de chicha et de vallenato, le tout formant un mélange ludique, avant-gardiste et souvent complètement patraque auquel ils ajoutent des éléments de rock, de pop, de new wave et d’électro.

Yīn Yīn (NL)

Poursuivant la tradition des musiciens hollandais voyageurs (Altin Gün, Jacco Gardner avec les zambiens Witch), c’est en Asie du Sud-Est que les membres de Yīn Yīn sont allés chercher la matrice de leurs chansons pop psychédéliques. Instrumentales, elles font s’enchevêtrer sonorités orientales traditionnelles, dub, funk électronique, guitares western et groove disco à la Moroder pour un choc des cultures vivifiant. Pour créer une disco mondiale dansante et réjouissante.