Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Vap’zine
La véritable CV d'Arthur H.

Publications

La véritable CV d'Arthur H.

Le 08.11.18

Chaque mois, Sparse repeint le portrait d'un artiste de la programmation. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir, sans avoir osé le demander...

Arthur H., poète avec un grand P.

L'Arthur H. qui passe à La Vapeur n'est pas Arthur Ashe, le tennisman des 70's, mais bien un musicien. Parce que je vous voyais venir avec vos questions sur pourquoi un tennisman sur scène à La Vapeur ? Quoique Arthur H. se débrouille une raquette en main aussi.

Arthur H. n'est pas non plus le fils de Monsieur H, l'ancien patron de l'ONU dans les 50's, qu'on appelait comme ça parce que son patronyme suédois était imprononçable (vas-y, essaie de prononcer Hammarskjöld, toi ?)
Non, H., pour notre Arthur, ça veut dire Higelin. Pour les rares qui ne savaient pas.

Il part à Boston pendant son enfance pour jouer au basket. Mais cette tête en l'air se trompe de porte et finit par apprendre la musique. Bien vu Arthur.

Dandy jazz, le Tom Waits français se fait connaître avec le Bachibouzouk Band avant de sortir son premier album en 1990, enfin libéré de l'influence du Capitaine Haddock.

15 albums, des bouquins et des récompenses en pagaille plus tard, Arthur est bien dans son corps et dans sa tête, comme le chantait Bibi dans les 80's dans son tube "Tout simplement". Alors même qu'Arthur préfère citer Duke Ellington et Gainsbourg dans ses influences plutôt que cette grande artiste qu'était Bibi...

Véritable artiste de music hall, poète en mouvement, Arthur est aussi populaire que pointu, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Il présente son dernier spectacle comme "une poésie punk-mystique, sexuelle et chimérique...". Non, en fait ça il le dit dans son dernier bouquin, "Le cauchemar merveilleux", mais je me suis dit que ça vous inciterait à venir au concert à La Vapeur, parce qu'il y a "sexuelle" dedans. On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre...

Pour avoir une voix comme celle d'Arthur H., c'est simple, il suffit de fumer 40 clopes par jour. Simple, mais pas vraiment conseillé non plus.

Voilà, maintenant vous savez. On avait dit "pas de vannes sur les oreilles", alors j'ai pas fait de vannes sur les oreilles.

Chablis Winston

--
Arthur H. + ThéOphile
Vendredi 16 novembre 2018 à 20h - La Vapeur
En savoir plus