M'abonner aussi à

Le chantier

Après plus de 20 ans de bons et loyaux services, La Vapeur a entamé sa mue. Un projet de rénovation et d’extension qui a pour but de permettre à l’équipement de se moderniser, de s’adapter aux évolutions techniques et économiques de l’activité de concerts et de permettre le développement du projet artistique et culturel.

Un lieu plus grand, plus accueillant, plus ouvert

La nouvelle Vapeur, dont la réouverture est prévue le 7 février 2018, sera plus grande avec 2 salles de concerts de 230 et 1200 places, mais restera à taille humaine et gardera l’ambiance à laquelle sont attachés les artistes et le public.

La nouvelle Vapeur sera plus accueillante, plus ouverte sur la ville et elle offrira de nouvelles opportunités de collaborations avec les associations du quartier, les partenaires culturels locaux.

Elle comprendra de nouveaux espaces dévolus à la médiation culturelle et à l’action artistique qui permettront de poursuivre le développement de ces deux piliers de l'action de la Vapeur.

Vacarme, le magazine du chantier de La Vapeur

« Vacarme », le journal du chantier de La Vapeur.

Parce que La Vapeur innove, se rénove et n'arrête pas pour autant ses activités, il a fallu penser à un moyen d'en informer les Dijonnais. La Vapeur a donc fait appel à un groupe d'étudiants en Master Ingénierie des Métiers de l'Information à l'Université de Bourgogne-Franche-Comté, pour créer Vacarme, le journal du chantier.

Pose de la première pierre
© Valery Choplain

Les partenaires

Nous tenons à remercier la Ville de Dijon d’avoir engagé cette opération d’avenir pour les musiques actuelles à Dijon, ainsi que tous les autres partenaires publics : État, Région Bourgogne-Franche-Comté et Dijon Métropole et le soutien exceptionnel de Suez.