Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Benjamin Epps, Naya Ali
© Nicolas Despis

Benjamin Epps, Naya Ali

Rap

Partager
Jeudi 02 déc. 2021
20h30
Ouverture : 20h00
La Vapeur - Club
42 av. de Stalingrad / Dijon

Détails des mesures sanitaires pour votre accueil ICI

Tarifs
• Carte Vapeur : 9€
• Préventes : 12€
• Carte Culture : 5.50€
• Sur place : 15€ / 12€ (réduit)

Concert proposé par La Vapeur

Benjamin Epps (GA)

Rappeur originaire de Libreville au Gabon et âgé de seulement 24 ans, Benjamin Epps a sorti un premier EP intitulé « Le Futur » en décembre 2020 où il s’exerce sur des instrus tantôt sombres, tantôt jazz lumineuses, mais toujours marquées d’un bon boom bap venu de la côte est américaine. Après nous avoir présenté sa vision du futur sous forme d’EP il y a quelques mois, le jeune rappeur Benjamin Epps s’est associé au Chroniqueur Sale, youtubeur/producteur, le temps d’un projet concis et incisif : « Fantôme Avec Chauffeur ». Benjamin Epps aborde une démarche authentique avec ce nouvel EP. Son amour pour le Hip-Hop se retranscrit dans ses références, ses punchlines assassines, ses assonances et allitérations, qui proviennent aussi d’une volonté de monter durablement mais sans concessions sur le trône.

Naya Ali (ET/CA)

Rappeuse d’origine éthiopienne établie à Montréal, Naya Ali arrive en 2017 comme un vent de fraîcheur sur la scène Hip-Hop canadienne et ne cache pas ses ambitions internationales. Rapidement remarquée pour sa personnalité flambloyante et son flow sans pareil, l’artiste est capable de nous transporter d’un univers cinglant à un monde parfois sombre, parfois plus tranquille, mais toujours sans compromis. Depuis la parution de son premier EP intitulé Higher Self, l’artiste en pleine émergence attire rapidement le regard de plusieurs médias et grosses pointures du hip-hop, même au-delà de nos frontières. Après avoir à nouveau fait beaucoup de bruit en mars 2020 avec Godspeed : Baptism (Prelude), Naya Ali débarque finalement le 3 septembre 2021 avec la deuxième partie de son projet de premier album. Elle prouve ainsi, une fois de plus, qu’elle n’a rien à envier aux grandes stars américaines.