Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Cocanha / Ausgang

Tribu Festival

Cocanha / Ausgang

Fougue occitane & rap

Partager
Complet
Mercredi 30 sep. 2020
18h00
Jardin des Apothicaires
7B Rue Sainte-Anne / Dijon
Tarifs
• Carte Culture : 5.50€
• Tarif unique : 8€

Soirée proposée par La Vapeur et Zutique productions, dans le cadre du Tribu Festival

Cocanha (FR) / Fougue occitane

Cocanha — prononcez [coucagne] — ce sont deux femmes, Lila Fraysse et Caroline Dufau, qui chantent en langue occitane. Ensemble, ces Toulousaines font des pieds et des mains, au sens propre comme figuré, pour bâtir une polyphonie solide soutenue par des percussions affirmées. Le duo chante haut et fort cette langue occitane du quotidien, véritable terrain de jeu vocal. Mains et pieds claquent les rythmes de la danse. Les tambourins à cordes pyrénéens installent le bourdon percussif, brut et enveloppant, apportant au chant une pulsation vitale. Elles s’emparent du répertoire occitan pour y insuffler une touche de modernité, au croisement des rythmes hip hop et des musiques d’outre monde, de jeux de langue et de questionnements sur la place de la femme dans la société. Une recette qui a séduit Raül Refree, producteur émérite et collaborateur de Lee Ranaldo, qui a produit leur second album Puput (février 2020).

Ausgang (FR) / Rap manifeste

Casey occupe une place à part dans la scène rap française. La rappeuse originaire du Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis, est un électron libre. La qualité de ses textes, de son flow, la place souvent au-dessus de la mêlée. Après deux albums solos uniques en leur genre, de multiples collaborations (Asocial Club, Zone libre…), des échappées théâtrales ou à l’affiche de VIRIL (avec Béatrice Dalle et Virginie Despentes), Casey fait un retour fracassant avec le groupe Ausgang. La rappeuse d’ascendance martiniquaise frotte ses rimes acerbes et son flow énervé à la scansion d’un rap rock qui lorgne les Américains de Fishbone ou Anthrax.