M'abonner aussi à

Histoire

La Vapeur est la salle de concert historique de Dijon. Elle a ouvert ses portes en 1995 pour permettre à des associations locales de mettre en place une programmation tout au long de l'année et pour faciliter la pratique des musiciens locaux. Depuis 1995 donc, et l'aménagement d'anciens entrepôts en "ateliers rock", comme ils étaient alors dénommés sur les plans des années 90, plusieurs générations de Dijonnais et de Bourguignons (voire au delà) s'y sont retrouvés pour assister à un concert, jouer sur scène ou dans un studio de répétition, participer à un atelier autour du son ou à une formation sur les musiques actuelles.

Manifestation pour la création d'une salle de concert
Manifestation pour la création d'une salle de concert à Dijon, 1993 © Armelle Fort

L'ère de hiero et des pionniers

Tout a commencé en avril 1993... sur le campus de Dijon où des rencontres et des débats sont organisés par des musiciens et associations culturelles dijonnaises dans le but d’élaborer un projet commun de création d’une structure artistique active, libre et indépendante avec des salles de concerts adaptées, des locaux de répétitions et des lieux de rencontre.

Juin 1993

Fatigués d’attendre une réponse de la municipalité, des représentants du rock dijonnais décident de constituer un groupe de pression. Hiero, la fédération des artistes et associations rock est née.

Revendications

Les rockeurs et leurs supporters dijonnais réclament un lieu qui leur est promis de campagne électorale en campagne électorale. Tracts et affiches sont distribués, des manifestations sont organisées.

1994

Après de longs mois de négociations, la Ville de Dijon donne son accord pour la création d'une salle, le choix se porte sur la restructuration d'un bâtiment désaffecté situé avenue de Stalingrad.

 Billet de l inauguration

Inauguration et gestion de la structure

La Vapeur est officiellement inaugurée le 03 avril 1995 en tant qu’"espace vivant et permanent de diffusion, de création, de formation et d’information...". Le public découvre quant à lui les lieux lors de deux jours de festivités, les 21 et 22 avril 1995.

1996

Après quelques mois de pilotage associatif, un désaccord entre la municipalité et la fédération contraint la Ville de Dijon a reprendre la gestion totale de La Vapeur qui est désormais administrée en "régie directe". La fédération Hiero se dissout et la programmation est assurée par des acteurs associatifs locaux.

2002

La Ville de Dijon décide de renforcer l’équipe de La Vapeur en créant les postes de régisseur général, programmateur et chargé de communication. La Vapeur devient enfin un acteur culturel à part entière et assume sa propre programmation, partagée à 50 % avec les associations locales.

2004-2006

Nomination d'un nouveau directeur, afin d'envisager un changement mode de gestion pour la structure. En 2006, La Vapeur devient un établissement public local de la forme EPIC (Établissement Public Industriel et Commercial c'est à dire une régie personnalisée jouissant d'une autonomie de gestion).

Un nouveau projet et une labellisation SMAC

En 2011, la nomination d'un nouveau directeur coïncide avec la volonté d'insuffler un vent de dynamisme et de nouveautés à la structure, avec l'écriture d'un nouveau projet.

Premier semestre 2012

Des concertations avec les élus et les usagers du lieu (musiciens, publics, professionnels, ... ) sont lancées, le projet est écrit et présenté publiquement.

2012

Entrée en vigueur du projet artistique et culturel de La Vapeur, orienté en trois axes : diffusion, médiation culturelle, action artistique.

Dans la foulée

La Vapeur est labellisée SMAC (Scène de musiques actuelles) par le Ministère de la culture, ce qui lui vaut reconnaissance de son projet artistique et culturel.

Un nouvel équipement

En parallèle de l'écriture du projet, un assistant à maîtrise d'ouvrage est recruté pour réaliser une étude de préfiguration d'un nouvel équipement. Un concours de maîtrise d’oeuvre pour la rénovation de l'équipement est lancé en avril 2014.

6 mai 2015

Le jury de concours a choisi à l’unanimité de ses membres le lauréat du concours. L’architecte s’appelle Marie-José Barthélémy et travaille au sein de l’Office Parisien d’Architecture.

Financement

Le projet de rénovation et d'extension de La Vapeur est financé par la Ville de Dijon, Dijon métropole, la région Bourgogne-Franche-Comté, la DRAC Bourgogne-Franche-Comté et le soutien exceptionnel de Suez.

Août 2016

Lancement du projet de rénovation et d'extension de La Vapeur et début des travaux. Ré-ouverture le 7 février 2018.